Une plume, des mots

Une plume, des mots... Des coups de coeurs et des rêves. Le tout en poèmes, parfois construits, parfois simple rivière de mots s'enchainant en chantant... Et des photos, des couleurs ramenées de mes promenades, et tout ce qui passe devant mon objectif

10 avril 2009

Abandon

Je voulais mettre une photo, mais pti bug lié au changement effectué sur le serveur.
Tant pis, un peu de rêve par écrit :-)


M'abandonner, les yeux fermés, à tes caresses,
Pendant que ta main glisse lentement sur ma peau,
Te laisser m'envahir de toute ta tendresse
Et sentir les frissons qui montent dans mon dos...

Pendant que ta main glisse lentement sur ma peau,
Mes lèvres se posent doucement dans ton cou,
Et sentir les frissons qui montent dans mon dos
Me fait frémir. Tu poses un baiser sur ma joue,

Mes lèvres se posent doucement dans ton cou,
Nos soufflent ne font qu'un, et sentir ton parfum
Me fait frémir. Tu poses un baiser sur ma joue,
Je glisse un doigt, puis deux sur tes tétons mutins

Nos soufflent ne font qu'un, et sentir ton parfum...
Tout cela m'enivre et me fait perdre la tête;
Je glisse un doigt, puis deux sur tes tétons mutins
Et je sens leur tressaillement sous ta nuisette.

Tout cela m'enivre et me fait perdre la tête,
Je frôle lentement tes fesses de mes mains
Et je sens leur tressaillement sous ta nuisette,
Mais mes doigts repartent en direction de tes reins.

Je frôle lentement tes fesses de mes mains
Et semble s'allumer en toi un feu ardent,
Mais mes doigts repartent en direction de tes reins...
Tu viens t'abreuver à mes lèvres doucement

Et semble s'allumer en toi un feu ardent
Qui viens me réchauffer et aussi m'embraser.
Tu viens t'abreuver à mes lèvres doucement
En déposant tendrement ce si doux baiser

Qui viens me réchauffer et aussi m'embraser...
Tu fais fondre mon coeur, me laissant pantelant,
En déposant tendrement ce si doux baiser
Nous ne sommes plus qu'un pendant un long instant...

Tu fais fondre mon coeur, me laissant pantelant,
Je mets ma main sur ton visage et le caresse,
Nous ne sommes plus qu'un pendant un long instant,
Presque une éternité toute emplie de tendresse...

Je mets ma main sur ton visage et le caresse
Pendant que la tienne me caresse le torse
Presque une éternité toute emplie de tendresse,
Ce soir...A la sagesse nous ferons entorse.

le 02/11/2006 © JFP

Posté par Djoe l indien à 20:34 - - Commentaires [ 6] - Permalien [ #]
Tags : , , ,


23 août 2007

Des draps mouvants

Des draps qui sont comme des vagues
Des vagues naissant sous une douce houle
Une houle formée par le vent de ton souffle
Ce souffle qui glisse dans mon cou et mes cheveux

Une mer sculptée par nos corps
Quelques soupirs et des "encore"
Nos gestes qui transforment le décor
Nos lèvres qui forment de délicieux accords

Une sensation éthérée de liberté
Liberté de deux êtres au sein des draps
Des draps qui pourtant nous emprisonnent
Nous emprisonnent pour mieux nous rapprocher

Une mer qui nous pousse aux caresses
Tes mains qui courent avec tendresse
Mes lèvres qui volent avec allégresse
A l'assaut de ta forteresse

Des amants qui plongent en apnée
En apnée pour aller sous les eaux
Les eaux sous lesquelles nous nous rêvons
Nous rêvons d'être ondin et ondine

Nos corps qui se cherchent prudemment
Et nos bouchent qui s'embrassent tendrement
Nos jambes qui se Mêlent aveuglément
Sous la houle qui nous berce doucement

Un lit doté de draps mouvants
Mouvants au gré de nos désirs
Désirs que nous laissons se noyer sous les draps
Des draps qui sont comme des vagues...

le 11/03/2007 © jfp

Posté par Djoe l indien à 21:38 - - Commentaires [ 0] - Permalien [ #]