Une plume, des mots

Une plume, des mots... Des coups de coeurs et des rêves. Le tout en poèmes, parfois construits, parfois simple rivière de mots s'enchainant en chantant... Et des photos, des couleurs ramenées de mes promenades, et tout ce qui passe devant mon objectif

06 juin 2016

Hisser les voiles...

Prendre son élan
Puis... attendre le vent
Pour s'élancer vers les étoiles !

Grande voile

J'ai pris cette photo y'a deux ou trois semaines (en même temps que les précédentes), juste comme ça.
Et là, en la revoyant, je ne sais pas pourquoi mais j'ai pensé à Brume :-)
Bises à toi

Posté par Djoe l indien à 09:37 - - Commentaires [ 5] - Permalien [ #]
Tags : , ,


24 décembre 2015

Le conteur

Un petit conte ou presque, pas de noël... Mais peut-être ce conteur passera-t-il près de chez vous, et s'arrêtera-t-il pour vous en conter un ;-)

Cet homme était conteur et par vaux et par monts,
De village en village au gré de ses errances,
Parcourait le pays sans compter ses souffrances,
De légende en légende et lutins en démons

Sa joie était le soir près de la cheminée
De narrer sans répit les fabuleux récits
Puisés en d'autres lieux, en termes si précis
Que l'assistance était rien moins que fascinée

Tout le jour il marchait sous le vent, la chaleur,
Sous le grain qui s'abat jusqu'à trouver refuge
Dans les moindres recoins (et par quel subterfuge ?)
De cet épais manteau qui n'a plus de couleur

Il a dû parcourir mille et mille autres lieues
A force de marcher de colline en vallons,
Recherchant les hameaux nichés dans les blés blonds
Et les villes fuyant autant que leurs banlieues.

Contre quelque mangeaille il narrait sans tarder
Les histoires sans fins de sorcières méchantes,
De bois noirs et maudits aux sentes malfaisantes
Sous lesquels il n'osait même se hasarder

Il abaissait parfois la voix (presque un murmure)
Quand le vent au dehors se faisait mécontent
Et toquait à la porte et battait le battant
Tel un monstre cherchant à briser une armure !

La magie était là, donner vie il savait
A cette étrange faune aux relents maléfiques,
A ces elfes des bois aux robes mirifiques
Rencontrés dans le noirs des contrées qu'il bravait

La magie était là dans les fables glanées
Aux lèvres des aïeux, dans les contes créés
Les soirs de pleine lune aux vents désemparés
Que lui soufflaient parfois quelques âmes damnées.

Le 13/06/2013 © JFP

Joyeux Noël à toutes et à tous

Posté par Djoe l indien à 15:31 - - Commentaires [ 11] - Permalien [ #]
Tags : , ,

26 mars 2013

Le messager de l'onde

Sur un thème du défi du samedi

 

La lettre terminée, encerclée avec art
Au fil d'or, cachetée à la cire d'abeille
A glissé un matin au fond de la bouteille
Qu'un vieux bouchon de liège apprêta au départ

Il y était noté d'une écriture fine
Mille et autres secrets brûlant ses long doigts morts
Mille et autres désirs entachés de remords ;
Le goulot fut orné de rouge paraffine.

Un geste large et leste et la voici à flots
Prête pour un périple aux confins de ce monde
Sur le bleu océan que ses yeux bleus inondent
A la merci des dieux qui folâtrent sous l'eau

Quelque ondine mutine agrémente la lettre
D'un ou deux vers coquins, le soleil de minuit
D'argent les illumine, aussi l'or de la nuit
Qui tente sans succès derrière lui de naître

Le voyage se passe entre crêtes et creux
Et glisse entre les mots un parfum de vanille,
La tiédeur d'un atoll et les chants de Manille
Ou le feu capricieux d'un volcan sulfureux

Poséidon joueur dessus sa barque entraîne
Le pli et son étui à travers les embruns,
Glisse une perle blanche au sein de cet écrin
Qui trouvera peut-être une future reine

Une vague un beau jour à la terre le rend
Une femme ce jour musarde sur la plage,
Découvre ce présent provenant du grand large,
Hésite un court instant, se ravise et le prend,

Sort la feuille jaunie et commence à la lire,
Découvre des mots doux qui lui parlent d'amour,
De voyage au long cours ; elle est reine ce jour,
Répond à travers flots d'un flamboyant sourire.

Le 13/02/2013 © JFP

Posté par Djoe l indien à 08:08 - - Commentaires [ 0] - Permalien [ #]
Tags : , , ,

27 mars 2011

Bulle de savon

Un souffle d'air et me voilà qui monte
Vers le soleil de ce jour de printemps
Sous moi un fleuve que le vent démonte
Joyeux comme à l'âge de ses vingt ans

C'est décidé je m'en vais voir le monde
A l'aube de ma vie, pleine d'entrain
Faire le tour de cette dame ronde
La besace pendant dessus mes reins

Je m'élance à l'assaut d'un ciel azur
Sous le souffle d'un vent chaud qui me hisse
Et me pousse en direction de Tibur...
Quoi que changeant ; hésite pour Galice

Autour de moi les pigeons se faufilent
Entre les maisons, les arbres, les gens
Tandis que l'air de rien je me défile
Sous le regard amusé d'un agent

Mais tout à coup je sens ma peau se tendre
Je me sens faible, prête à défaillir.
Non, je ne t'écouterai point Cassandre
Ton verbe de mort me fait tressaillir

En un ultime effort je cabriole
Tournoie et virevolte sous le vent
Alors que doucement ma vie s'étiole ;
La mort survient, de sa faux m'achevant
Je disparais soudain en éclatant.


Le 01/08/2009 © JFP

Je fais pareil, je m'en vais pour la semaine.
J'espère tout de même que le même sort ne m'attends pas :-)
Bonne semaine à toutes et tous !

Posté par Djoe l indien à 20:59 - - Commentaires [ 2] - Permalien [ #]
Tags : , , ,

25 mars 2009

Dites, vous avez une place ?

Un titre spécialement pour quelqu'un qui se reconnaîtra :-)

Posté par Djoe l indien à 22:50 - Commentaires [ 4] - Permalien [ #]
Tags : , , ,